Nelson Mandela, toujours au cœur de la culture actualité

article publié le: 16 - 05 - 2016

Après nous être penché sur les actualités culture, le mariage kabyle traditionnel, souvenons-nous de cette phrase de Nelson Mandela : « Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes

Après nous être penché sur les actualités culture, le mariage kabyle traditionnelsouvenons-nous de cette phrase de Nelson Mandela : « Être libre, ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaînes ; c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres » . Jusqu’à aujourd’hui, ce symbole de la défense des Droits de l’homme est toujours au cœur de la culture actualité. Ce père fondateur du pardon et de l’égalité soutenait avec ardeur ses objectifs pour réduire à néant les discriminations entre les blancs et les noirs. Une vision qui a fortement influencé la culture et l’art africain. Pour créer une nouvelle société démocratique et libre, cet artiste de la paix a combattu l’indifférence, il a même pardonné à ceux qui l’ont emprisonné pendant 27 ans pour avoir voulu défendre ses droits. C’est un acte qui remonte il y a bien des années de cela, mais, c’est ce qui a fait de Nelson Mandela une légende vivante.

L’emprisonnement de Nelson Mandela un sujet culture actualité

La culture actualité était longtemps focalisée sur l’emprisonnement de ce grand leader. Un évènement qui a marqué les tableaux artistiques, les médias, les comédiens, les short films les différentes organisations humanitaires… Nelson Rolihlahla Mandela ou « Madiba » ainsi que les 150 partisans qui l’ont suivi, ont été arrêtés et accusés de trahison le 5 décembre 1956. Ceci s’est produit, car, ils ont voulu défier le gouvernement de Daniel Malan pour lutter contre la ségrégation raciale et l’apartheid. La bataille a duré jusqu’en 1960 et entraîna la mort de 79 individus et faisant 178 blessés. Nelson Mandela fut ensuite emprisonné en 1962, la condamnation était pour 5 ans de prison, mais il fut ensuite condamné à la détention à perpétuité en 1964 en raison de ses activités politiques clandestines. Ce qui entraina un emprisonnement d’une durée de 27 ans.

Nelson Mandela, un exemple du pardon et de la tolérance

Nous nous demandons toujours comment Nelson Mandela arrivait à échapper au désir de la vengeance et à la rancœur. Son secret, Philippe Denis, un dominicain belge résidant en Afrique, le connaissait. : « L'Afrique du Sud est un pays blessé. Or, un enfant battu va reproduire les sévices qu'il a vécus. Il y a des êtres qui sont plus ou moins capables de résister à cette fatalité. Mandela était très en colère contre l'injustice, mais pas contre les Blancs. C'est ce qui faisait sa chance. Il semble ne jamais s'être laissé blesser ». Selon le livre « Les chemins de Nelson Mandela » écrit par Richard Stengel, Madiba se montrait courageux et indulgent durant les périodes d’emprisonnement à Robben Islande, l'île pénitencier au large du Cap : « La prison lui a enseigné le contrôle de soi, la discipline et l'art de se concentrer sur un objectif, écrit dans "les chemins de Nelson Mandela" Richard Stengel qui l'a aidé à écrire son autobiographie. La première fois que j'ai pénétré dans ce qui a été sa cellule à Robben Islande, j'en ai eu le souffle coupé. C'était beaucoup trop petit pour son gabarit. Quand il se couchait, il ne pouvait même pas étendre ses jambes. La prison l'a modelé littéralement et métaphoriquement. Il n'avait pas assez de place pour se permettre un geste ou une émotion superflue ».

Après sa mort le 5 décembre 2013 qui a une fois de plus fait l’objet d’une attention particulière de la culture actualité, le monde de la démocratie et de la légalité se sent priver d’un des grands leaders visionnaires dotés d’une « âme invincible et fière ». Nelson Mandela fut le premier Président noir élu dans un pays où régnait fortement la discrimination raciale. La légende de « Madiba » est restée intacte jusqu’à ce jour, mais une question s’impose, l’oppression raciale va-t-elle refaire surface après que Nelson Mandela soit éteint ?



Ne ratez pas d'autres articles dans la même thématique

Commentaire