Histoire de la peinture contemporaine

article publié le: 21 - 05 - 2016

Dans l’histoire de l’art, les œuvres des grands peintres tels que Leonard de Vinci, Edgar Degas, Édouard Manet, Claude Monet ou Pablo Picasso sont les plus reconnues parmi les peintres célèbres.

couleur-aquarelle-peingure-300x225.jpg

Dans l’histoire de l’art, les œuvres des grands peintres tels que Leonard de Vinci, Edgar Degas, Édouard Manet, Claude Monet ou Pablo Picasso sont les plus reconnues parmi les peintres célèbres. Le succès de leurs tableaux perdure jusqu’à ce jour, c’est de même pour leurs renommées. Ces grands artistes de la peinture affichent également une image exemplaire incitant les futures générations à apprécier et à pratiquer « l’art ». Dès lors, plusieurs artistes peintres talentueux apparaissent en XXIème siècle provoquant une forte fluorescence des esprits créatifs et artistiques donnant naissance à la peinture contemporaine.

La peinture contemporaine du XXIème siècle (2001-2010)

L’évolution de la peinture a connu un essor mondial depuis le début des années 2000. Il existe aujourd’hui plusieurs sortes de peintures trouvées un peu partout dans le monde aussi spécifiques qu’originales, exposées au Musée beaux arts, les galeries célèbres.

La Peinture orientale

L’art oriental compte plusieurs peintures vu la diversité de sa culture. Nous pouvons citer la peinture indienne qui donne une grande importance aux écoles des arts. Il en existe dans le sous-continent indien et nous pouvons constater l’évolution des apprentis peintres qui y pratiquent l’art. Ces derniers convoitent surtout les grandes fresques d’Ellorâ aux peintures miniatures de l’Empire moghol. Si vous êtes intéressé à poursuivre un stage de peinture en Inde, vous pouvez vous inscrire dans une école artistique en Bengale. Il s’agit d’une école britannique à la recherche de précieux talents en Inde pour perpétuer l’art de la peinture contemporaine.

Peinture contemporaine d’Extrême-Orient

La peinture contemporaine d’Extrême-Orient compte 3 grands arts : la peinture coréenne, la peinture chinoise et la peinture japonaise. Chacune d’elle a leur propre spécificité, c’est ce qui fait également leur renommée. La peinture d’Asie centrale fait partie de celles qui sont les plus convoitées dans le monde. Leur point commun se caractérise par des techniques de peinture à l’eau pour marquer l’élégance et le style. Les peintres accordent également une importance des espaces négatifs et optent pour une peinture du paysage que des figures humaines. Souvent, la soie leur servait de support pour dessiner leurs œuvres, les grands réalisateurs comme Katsushika Hokusai ou Hiroshige témoigne de la splendeur des peintures dessinées sur la soie.

La peinture d’Islam

L’art de l’Islam interdit toutes peintures représentant des êtres humains, des animaux et de tous les sujets figuratifs afin d’éviter des problèmes d’idolâtrie. Ceci est une question de principe et de religion. Il y a fort longtemps, l’art visuel s’est résumé aux arabesques à caractéristiques abstractives généralement liées à l’architecture et à la calligraphie. On retrouve surtout la peinture d’Islam dans la peinture des tuiles des mosquées ou dans les enluminures du Coran.

La peinture contemporaine africaine

La peinture africaine est souvent décorative, abstraite et géométrique. Sa spécificité réside dans les représentations bidimensionnelles et les sculptures et les bas-reliefs. En un mot, les arts africains sont marqués par la peinture corporelle, Pablo Picasso, le grand peintre des années 1900, a été le premier à être envouté et influencé par la sculpture et les masques africains. Voilà pourquoi, nous retrouvons dans ses œuvres une subtilité dont il est le seul à tenir le secret.



Ne ratez pas d'autres articles dans la même thématique

Commentaire