Comment faire pour entrer aux Beaux-arts ?

article publié le: 31 - 07 - 2018

Entrer aux Beaux-arts constitue un véritable rêve pour les étudiants passionnés en art plastique. Cependant, il faut savoir que les épreuves d’admission dans ce type d’établissement peuvent être assez difficiles.

centre-culturel.com _ Comment faire pour entrer aux Beaux-arts .jpg

Il est donc normal que les candidats soient amenés à se poser diverses questions sur le déroulement de ces concours et les meilleurs moyens pour les réussir. Si vous voulez vous aussi en savoir plus, les informations regroupées dans cet article vous seront d’une grande aide, notamment si vous préparez les beaux arts à Madagascar.

Le profil type du bon candidat

Pour passer avec succès les tests d’entrée aux Beaux-arts, les candidats doivent avoir un profil qui correspond parfaitement à ce que recherchent ces écoles d’art. C’est pour cette raison que ces établissements recherchent des personnes ayant de grandes capacités de travail. Les étudiants recherchés doivent être passionnés par l’art, avoir une bonne sensibilité artistique et être impliqués totalement dans ce qu’ils font.

Que cela concerne les beaux arts à Madagascar, en France ou dans un tout autre pays, il existe plusieurs autres modalités d’entrée à respecter. Il faut être titulaire du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent et fournir un dossier complet. Dans le cas d’une entrée en cours d’année, le candidat doit effectuer une dérogation au directeur et justifier une expérience professionnelle équivalant à 2 ans.

Les épreuves du concours

Force est de noter que chaque école d’art plastique possède son propre mode de recrutement. Il faut néanmoins savoir que les recrutements s’effectuent en deux phases distinctes, comme pour les beaux arts à Madagascar.

La première phase des tests d’admission peut être vue comme une admissibilité sur dossier. Le dossier à fournir comprend généralement un dossier scolaire résumant votre cursus et est étudié par les personnes de l’école. Dans le cas où votre profil est retenu, vous serez amené à fournir un dossier artistique. Il est possible cependant en fonction de la taille des créations de préférer l’envoi de photos ou de vidéos.

La seconde phase regroupe les épreuves proprement dites. Il s’agit généralement d’épreuves pratiques et/ou écrites sur différents sujets. Vous pouvez ainsi vous attendre à des tests de culture et d’analyse artistique, des tests de dessin et autres sujets. Ces épreuves sont accompagnées de tests oraux pendant lesquels les candidats présentent un projet d’art plastique et répondent aux questions posées par le jury.

Quelques astuces pour réussir l’examen

Réussir un concours d’entrée dans une école d’art n’est pas une chose aisée à accomplir. Cela nécessite une véritable préparation en amont. Par exemple, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté lors des tests, il vous est possible de suivre des cours préparatoires avant de postuler. Ce sont des ateliers proposés par des enseignants en art et qui ont l’avantage d’étudier différents domaines artistiques.

Une autre solution consiste à consulter les annales des épreuves des années passées pour avoir une idée du type sujet possible durant les sessions. Vous pourrez par ailleurs vous familiariser avec différents sujets artistiques et ainsi être plus polyvalent.

Bien entendu, l’étape de l’entretien ne doit pas être négligée. C’est le moment idéal pour démontrer son implication dans le milieu artistique et sa motivation. Vous pouvez alors vous entraîner à présenter vos œuvres chez vous pour être parfaitement prêt en face du jury le jour des tests d’admission.



Commentaire