À la découverte de la culture malgache

article publié le: 01 - 08 - 2018

Les valeurs culturelles malgaches influencent sa psychologie et son identité nationale. Madagascar est un mélange de cultures asiatique et africaine. Le pays se compose d'un peuple qui partage une langue, une histoire avec une culture qui varie d’une eth

culture-madagascar-847.jpg

Les cultures Malagasy vont des artisanats ethniques exquis, aux coutumes folkloriques en passant par la nourriture délicieuse, l’art, les loisirs et les cultes des ancêtres. Si vous voulez vous immerger dans cette culture pour votre prochain voyage, on vous livre suivant quelques pistes.

Le Famadihana : le retournement de morts

Le Famadihana ou le retournement de morts (exhumation) est une cérémonie ancestrale très célébrée surtout sur les hauts plateaux de Madagascar. C’est aussi une des grandes occasions pour toute la famille, même très loin de se réunir. Il faut savoir que les Malagasy croient en la bénédiction des ancêtres. Cette festivité consiste à honorer les morts et les ancêtres en changeant leurs linceuls. Elle se fait tous les 7 à 8 ans entre le mois de juillet et le mois de septembre. Lors d’un tel évènement, tous les invités sont servis des repas typiquement Malagasy, notamment du riz avec du samotraka (viande de zébu ramolli), des boissons Malagasy (toaka gasy, betsa, vin, jus …) ;  des musiques traditionnelles animent la fête. Cette festivité marque la solidarité et l’hospitalité Malagasy.

La nourriture dans la vie quotidienne

Le riz est l'aliment de base de tous les peuples Malagasy. De la côte Est à l'Ouest et au Nord, la pratique de la riziculture est très visible.  Dans ce pays,  les trois repas journaliers comprennent toujours du riz  mais servit avec des garnitures qu’on appelle « laoka » variées selon la région (produit de terre très abondant sur les hauts plateaux, produits de terre & mer aux cotes…). Le « ranon’apango » ou jus de cuisson de riz est la boisson la plus commune qui accompagne chaque repas de tous les jours.

La plupart des nourritures Malagasy sont biologiques et fraîches. N’hésitez donc pas à expérimenter de nouvelles saveurs lorsque vous passer dans la grande île.

L’artisanat Malagasy

Les Malgaches sont doués pour la création des produits artisanaux originaux. Quelques-uns de ces arts comprennent : le tableau artistique, la poterie, la sculpture,  la création de papier Antemoro, la vannerie, la broderie qui décore des vêtements et linges de maison pratiquée par des femmes.  Chaque ville dispose des marches dédiées à ces chefs-d’œuvre typiquement malgaches pour recevoir les touristes afin de leur offrir un souvenir mémorable de leurs séjours à Madagascar.

La musique et dance Malagasy

De la musique traditionnelle aux musiques modernes, Madagascar se compose des artistes talentueux qui ne cessent d’impressionner.  Pour n’en citer que quelques-uns, il y a le célèbre Jaojaoby le roi du Salegy , Rossy, Mahaleo, Wawa et beaucoup d’autres encore.

Quant aux danses (valable pour la musique), chaque région dispose de sa propre signature. Le rythme basesa pour Tamatave, bawejy et antosy pour Majunga, malesa et salegy pour Diego, Kilalaky et kininiké pour Tulear, batrelaka pour Mananjary... Cependant, le « Afindrafindrao » est la danse commune du pays. Originaire de l’ethnie Betsimisaraka (de Tamatave), il est devenu une coutume musicale emblématique adoptée sur l’ensemble de l’île. Il s’agit d’une danse de couple immanquable à chaque ouverture d’une quelconque célébration (mariage, fête professionnelle, fête familiale, etc.). Et malgré l’influence de la mondialisation, notamment certaines tentatives de la combiner avec du dancehall ou du  jazz, cette danse chaleureuse a su garder son originalité.  « Dame devant, monsieur derrière, ils se tiennent les mains à la hauteur des épaules. Une chaîne de pas synchronisés et codés se forme, les autres danseurs font les mêmes choses derrière et c’est parti pour un tour de piste à n’en plus finir.  » Que vous danser avec les deux pieds gauches, que vous soyez professionnels, vous aller aimer cette couplée emblématique de l’île rouge.

« Article rédigé en collaboration avec l’expert en voyage culturel à Madagascar de l’agence Amada Tours . »



Ne ratez pas d'autres articles dans la même thématique

Commentaire