A la découverte de la culture et des traditions du Japon

article publié le: 12 - 05 - 2016

Le Japon est un pays chaleureux rempli d’histoires et de contes fascinants. Aussi appelé « le Pays du soleil levant », cette partie du continent asiatique est aujourd’hui l’une des plus grandes puissances mondiales

Présentation générale du Japon

Le Japon est un pays chaleureux rempli d’histoires et de contes fascinants. Aussi appelé « le Pays du soleil levant », cette partie du continent asiatique est aujourd’hui l’une des plus grandes puissances mondiales, ayant connu un essor des plus spectaculaires après la deuxième guerre mondiale. A l’heure actuelle, le Japon continue d’éveiller une intense curiosité grâce actualités cultures (Actualités cultures : nouvelles de stars) qu’il offre à tous les visiteurs. Peut être parce que les Japonais ont su accorder et mettre à profit la culture de leurs ancêtres et qu’ils continuent de les respecter au quotidien ? Le mode de vie du peuple japonais est un très bel exemple à suivre, malgré le temps et la mondialisation, la civilisation japonaise a survécu aux assauts des influences étrangères. Les Japonais ont surtout réussi un « tournant décisif », afin de garder leurs coutumes, tout en essayant de se moderniser et de s’améliorer. Cette attitude leur accorde la réputation d’un peuple propre, actif, courageux et intelligent, et cela est reconnu à l’échelle mondiale.

Que visiter au Japon ?

Envie d’une petite escapade au Japon ou de Sortir ce weekend (Sortir ce weekend, les films prévus pour ce 2016)? Pour vous aider à ne pas manquer les belles choses à visiter, voici un petit guide qui vous sera très pratique lors de vos découvertes dans le pays « Dragon ». Le Japon a beaucoup à vous offrir, il suffit de bien planifier votre agenda et de bien s’informer sur les sites intéressants.

Temples & sanctuaires japonais

Les temples et les sanctuaires sont des sites très différents. Bien qu’ils soient des lieux très coutumiers pour les Japonais, il est important que vous sachiez qu’un temple n’est pas un sanctuaire, et vis versa. Vous êtes un passionné de la culture ? Vous trouverez sûrement en ces lieux sacrés toutes les légendes et histoire qui caractérisent le Japon, le Pays des Bouddhistes et des shintoïstes. Vous serez également attiré par les expositions et festivals qui s’y déroulent. La beauté du paysage ne vous laissera pas indifférent, les Japonais ont consacré un effort particulier afin de conserver les lieux spirituels et historiques où se déroulent, pour le plus grand nombre, leurs traditions.

Les sanctuaires sacrés du Japon

Il existe plusieurs sanctuaires au Japon, mais ici, nous allons vous citer les plus populaires et les plus visités. Les premiers sur la liste sont les sanctuaires impériaux. Ces lieux ont toujours été des lieux de refuge pour les grandes personnalités impériales. Ils se représentent par un symbole de chrysanthème pour les Japonais et ont été destinés pour la famille impériale. Les sanctuaires impériaux sont appelés « Jingû », qui signifie « spirituel, secret et intelligence ». Vous avez le choix entre découvrir le sanctuaire d’Ise (en Ise), de Meiji (à Tokyo) ou de Heian (à Tokyo). Les sanctuaires Hachiman sont en deuxième position. Ils sont spécialement dédiés au « kami » ou « esprit » de la guerre Hachiman. On peut compter jusqu’à plusieurs milliers de sanctuaires Hachiman au Japon dont le plus connu est le Tsurugaoka Hachiman-gû de Kamakura, fondé par Minamoto Yoriyoshi en 1063. Pour les étudiants, il est suggéré de visiter les sanctuaires Tenji, qui sont dédiés à l’ « érudit » et au politicien Sugawara Michizane. Les caractéristiques qui spécifient ces sanctuaires sont la présence de pruniers qui étaient les arbres préférés du politicien. Le plus connu de tous est le « Dazaifu Tenmandu de Fukuka » où 6000 pruniers sont plantés.

Les temples nippons

Les temples font partie des trésors nationaux et Art contemporain (Art contemporain, le guide des cours ) du Japon. Ils désignent surtout les biens les plus précieux et valeureux du patrimoine du Japon. On reconnaît les temples japonais à la vue de leurs portes, souvent imposantes. Mais il arrive qu’un temple détienne une porte principale et plusieurs portes secondaires. A l’entrée, vous verrez le hall principal, souvent appelé « kondô, hondô, butsuden ou encore amida-dô ». C’est dans cette pièce qu’est posée l’image de la divinité vénérée ou la statue de bouddha. Vous pouvez également admirer le « Hall de lecture » où vous pouvez assister à une lecture, l’équivalente du sermon, mais réalisé par un moine. C’est aussi dans cette salle que s’effectuent les réunions religieuses ou les expositions d’objets sacrés ou religieux. Vous pouvez aussi apercevoir des cloches dans les temples japonais. Ces dernières résonnent tous les matins et tous les soirs. Enfin, vous serez conquis en admirant les statuts de « Ni-o ou A-Un ». Ils sont supposés être les gardiens des temples bouddhiques en prenant l’apparence de guerriers. Ne soyez pas effrayés par leurs physionomies effrayantes, expressément adaptées pour repousser les esprits du mal.

Les jardins et parcs du Japon

Le Japon a tout ce qu’il faut pour vous plaire en ce qui concerne les jardins et les parcs. Les Japonais accordent un entretien rigoureux et un intérêt particulier pour ces sites, car ils dépensent la plupart de leur temps dans ces lieux qu’ils appellent aussi leurs « espaces pour la vie ».

Les 3 grands jardins du Japon

Les Japonais ont toujours su mettre à profit leur ingéniosité et leur créativité, afin de surprendre les promeneurs étrangers tout au long de leur cheminement dans les jardins du pays « Dragon ». Il existe 3 grands jardins que vous devez absolument visiter durant vos périples au Japon. En premier lieu, nous vous conseillons d’aller au « Kenroku-en » ou « jardins des six attributs ». Ce dernier se localise à Kanazawa, dans la préfecture d’Ishikawa. Couvrant une superficie de 114 436,65 m², le jardin abrite 8750 arbres et 183 espèces végétaux. Vous serez conquis par le grand étang artificiel qui a été aménagé pour y prendre la forme d’un océan. A l’extrémité nord-ouest se trouve « Kotoji », la célèbre lanterne en pierre à pieds courbes de longueurs différentes. Un peu plus loin se situe une fontaine à la pression naturelle. En second lieu, visiter le jardin « Kōraku-en » vous enchanterait à coup sûr ! La renommée de ce dernier ne date pas d’hier, car ce lieu est réputé pour la splendeur de son paysage au caractère authentique et traditionnel qui attire chaque année des milliers de visiteurs. Le jardin est de style « Chisan kalyu », c'est-à-dire qu’il a été planifié en plusieurs scènes. Collines, pelouses, étangs, chute, ponts, champs de thé et de riz s’enchaînent de façon harmonieuse et surprenante surtout au moment du « hanami » ou du « momijigari », quand le jardin prend des couleurs. Et enfin, quand vous seriez de passage au Japon, n’oubliez pas de visiter le jardin « Kairaku-en » où se déroule chaque année le Festival des pruniers, où plus de 100 pruniers différents offrent aux visiteurs 3000 fleurs durant la pleine floraison. Un spectacle magnifique à ne pas rater où vous pourrez prendre quelques Photographie (Photographie, image art moderne du XXIème siècle ) pour mémoriser les moments !

Châteaux

Chacun des châteaux du Japon a sa propre histoire, mais pour cette fois, nous allons visiter les 3 grands châteaux les plus populaires et les plus visités qui vous marqueront certainement ! Le top one du classement est le château de « Kumamoto ». Construit dans les années 1601-1067, ce dernier a été, à l’origine, construit pour prévenir l’invasion des ennemis. Le plus fascinant est de voir les murs montés avec des pierres raides, sans oublier l’atmosphère magnifique du paysage. En seconde place se situe le château de Matsumoto. Enregistré en tant que trésor national, ce lieu prospère et féerique donne « une vue splendide sur toute la ville de Japon ». Vous serez également éblouie par l’architecture traditionnelle et sophistiquée du château, ainsi que son jardin royal. Et enfin, le « Himeji Castle » est le troisième château à voir absolument. De par l’immensité de son territoire, la couleur blanche du château, ainsi que la diversité des essences et des aménagements de son jardin reflètent une sensation de liberté et de sérénité unique. Ce lieu est considéré comme étant le premier patrimoine culturel au Japon.

Plages

Envie de prendre du bon temps au bord de la mer ? Sachez que le Japon offre une multitude de plages bordées par des mers turquoise et du sable blanc. Pour un petit goût de paradis, voici une sélection bien réfléchie qui vous présente les perles rares du Japon.

Les plages d’Okinawa

Ces plages sont les destinations les plus tropicales du Japon et marquent les visiteurs. Vous pouvez choisir de passer des vacances à Okinawa Honto, qui est une île proposant plusieurs plages pour les amoureux de la baignade et du snorkeling. Vous pouvez vous prélasser sur la plage de Manza, Moon, Okuma, Mibaru, Zampa, …. Pour des vacances en toute intimité, vous pouvez faire un saut sur les plages de Chirihama. Situé dans la péninsule de Noto, vous y avez un large choix de plages qui ne grouillent pas de monde et qui est idéal pour les plongées sous-marines. Discrétion assurée ! Pour les fanatiques de surf, les deux belles plages d’Enoshima sont à votre disposition, en vous offrant des vagues spectaculaires.

Musées

Le Japon, aux mille et une histoires, regorge de plusieurs Musée beaux arts et les galeries célèbres (Musée beaux arts, les galeries célèbres) aussi attirants qu’enrichissants. Vous y trouverez de tout : musée de sciences, musée contemporaine, musée d’histoire,… Toutefois, rien ne vaut la visite d’un Musée National, et le Japon en possède un qui est colossal, rempli d’objets rares et figuratifs de sa culture. Implanté à Tokyo, le musée présente plus de 110 000 objets représentatifs de l’art japonais. Il expose également des objets archéologiques, issus de plusieurs zones d’Asie, dont 700 sont classés trésors nationaux et biens culturels. Vous appréciez les animations japonaises éponymes ? Vous serez fasciné par le Musée « Ghibli », qui rend hommage au grand réalisateur Miyazaki et Takahata. Vous y trouverez des peintures, des celluloses exclusives, de sublimes diaporamas, ainsi que des figurines animées ! Ou peut être êtes-vous intéressés par les histoires ? Dans ce cas, visitez le Musée du Mémorial pour la Paix à Hiroshima ! Vous y trouverez toutes les histoires contées durant la seconde guerre mondiale.

Profiter des festivals japonais (matsuri)

Lorsque vous évoquez le terme « Matsuri », à quoi vous pensez ? Si vous aimez faire la fête, vous y serez comblé par la découverte des diverses facettes de la culture japonaise. Si vous êtes de passage en Japon, ne manquez pas d’assister aux festivals de Matsuri. Ce sont des célébrations traditionnelles qui se déroulent en grande partie tout au long de l’année sur le pays, surtout durant le printemps et l’été. Les Japonais s’y rendent accompagné de toute la famille ou de tous leurs amis. C’est une occasion d’admirer les vêtements traditionnels nippons et de s’habiller avec du « Yukata », un genre de kimono léger.

Les racines de la culture nippone

Religion et spiritualité japonaise

Il existe deux principales religions au niveau de la société nippone : le shintoïsme et le bouddhisme. La plupart des Japonais s’identifie à ces deux religions, car leur spiritualité ainsi que leur appartenance ne sont pas obligatoirement liées. La pratique religieuse fait partie intégrante, voire obligatoire de la vie quotidienne des Japonais. C’est pourquoi, il existe plusieurs temples et sanctuaires dans le Pays. Ainsi, dès leur plus jeune âge jusqu’à leur décès, les Japonais sont amenés à vénérer des représentations de Bouddha et de Kami, qui sont des dieux shinto. Durant les rituels, ils effectuent différents actes issus de traditions religieuses. Cependant, nous pouvons aussi observer 3 millions de chrétiens au Japon, ainsi qu’une minorité de musulmans et de juifs.

Les tatouages japonais

Le tatouage japonais, tel que nous le connaissons aujourd’hui, est issu de la période Edo de 1600 à 1868. Il a souvent été réalisé pour punir les criminels ou pour démarquer les héros et guerriers samurais. Soit le tatouage est donc un signe glorieux, soit un signe honteux. Le tatouage a été représenté comme un art dans certaines grandes villes du Japon. Pourquoi cela ? Il présentait l’image d’un roman Chinois populaire « Au bord de l’eau » qui raconte l’aventure de héros viriles, tatoués et valeureux. Les tatouages dessinés étaient surtout des images de dragons, de tigres ou de légendes. Entre autres, la pose de tatouage à la manière nippone est bien différente des Actualités culture pour le mariage kabyle traditionnel(Actualités culture : le mariage kabyle traditionnel). Le tatouage, ici, est une marque d’union pour la vie.

Le sport et les arts martiaux japonais

Les sports japonais sont célèbres pour leurs disciplines diversifiées et purement traditionnelles. En effet, les arts martiaux du Japon sont aujourd’hui enseignés à des milliers de pratiquants un peu partout dans le monde. Les plus connus sont le judo, le karaté, le ju-jitsu, l’aikido et le kendo. Le sumo, un art martial plus traditionnel, est l’unique sport qui ne se pratique qu’entre Japonais. Rares sont les fois où des étrangers participent à des combats de sumo. Voilà pourquoi, cette discipline fait office de sport national au Japon. Néanmoins, il est surprenant de constater que l’un des sports les plus pratiqués et les plus populaires au Japon soit le baseball, qui est typiquement américain !

Les femmes japonaises et les « Geishas »

Le mot « Geisha » est relié au terme « kanji » qui signifient « art » et « personne » (des fois « pratiquant »). La femme « geisha » est donc une « personne qui pratique les arts ». Les femmes japonaises adoptant ce style de vie sont des artistes professionnelles. Elles accordent surtout une grande importance à la connaissance des arts traditionnels. Les geishas sont réputées pour leur capacité à garder un secret, ce qui leurs fait gagner le respect, la fidélité et l’amour de leurs prétendants. Ces « femmes de joie » donnent des spectacles de danses (La danse ou la découverte d’un langage universel) classiques et traditionnelles qui sont préparés pour le printemps et l’automne. Si vous êtes de passage au Japon durant les saisons hivernales, vous ne pourrez assister à leurs spectacles que dans des endroits privés, tels qu’un ryotel une ochaya ou un ryokan (restaurant, maison de thé et auberge).

Influences du Japon

La cuisine japonaise : les meilleures recettes nippones

Sauce wasabi, sushis, soupe miso, … Autant de recettes japonaises qui, au départ étaient des plats traditionnels, mais qui sont aujourd’hui fortement revisités pour donner une explosion de saveur exotique et raffinée. Pour manger à la japonaise, il vous faut apprendre l’Art de la table qui est l’emblème de la gastronomie d’ailleurs à travers les mets traditionnels (Art de la table, la gastronomie d’ailleurs à travers les mets traditionnels ) et à tenir la « baguette ». Quand vous serez devant une table japonaise, essayez de déguster un poulet katsu au sauce Tonkatsu ou des boulettes de porc Teriyaki avec ces couverts de table nippone, vous verrez que l’expérience sera amusant et très instructif. Les plats japonais sont surtout composés d’ingrédients naturels crus, mi-cuits ou cuits à la vapeur. Les légumes et les fruits de mer, ainsi que le riz constituent ainsi les bases alimentaires des habitants de cette île, Berceau du Bushido ou « la voie du guerrier ».

Le « made in Japan »

Les produits d’origine japonaise jouissent d’un degré d’estime très élevé et sont répertoriés dans la catégorie « haut de gamme », bien au dessus des équivalents de tout autre article étranger. L’électroménager nippon, ainsi que les voitures japonaises, sont les plus valorisés et appréciés par les consommateurs. Le Japon est considéré comme « le maître incontesté » de l’avant-gardisme, de l’esthétisme et de la qualité en matière de haute technologie.

Le phénomène Manga

Le phénomène Manga prend effectivement de l’ampleur de nos jours. Né au Japon au XVIIIe siècle, les bandes dessinés (La bande dessinée, le neuvième art) japonaises appelées aussi « Manga » influencent beaucoup les jeunes, mais aussi les plus âgés, et proposent des sujets passionnants en Occident, en Afrique, en Amérique, etc. Pour donner un exemple, les films « Naruto » ou la saga « Dragon Ball Z » ont été diffusé presque un peu partout dans le monde, et nombreux sont les jeunes qui sont attirés par cette nouvelle vague de la culture japonaise.



Commentaire